Bernard FERRU et Eugénie BONTEMPS Ostéopathes D.O. / Formateurs
www.osteopathie-bf.com Copyright 2004/2019
LA CONSULTATION Tout le monde peut venir consulter un ostéopathe en première intention. La prise de rendez-vous est bien souvent motivée par l’apparition d’un ou de plusieurs symptômes douloureux (douleurs de dos, abdominales, migraines, etc.) ou par la survenue de dysfonctions (problèmes digestifs, problèmes circulatoires, difficultées à respirer, etc.). A l’heure actuelle beaucoup de patients qui ont habituellement recours à la médecine ostéopathique viennent consulter assez rapidement. les autres arrivent bien souvent dans les cabinets après avoir “épuisé” toute la filière classique de la médecine traditionnelle. la consultation se déroule classiquement en 3 temps:
Grossesse
L'interrogatoire Au cours duquel le patient est interrogé de manière très exhaustive sur son motif de consultation, ses éventuels traumatismes subis, ses antécédents médicaux et chirurgicaux. L’examen clinique ostéopathique Au cours duquel l’ostéopathe va observer globalement son patient, effectuer de nombreux tests palpatoires de mobilité et de motilité pour déterminer les dysfonctions présentes chez son patient et pouvoir ainsi programmer ses priorités et ses niveaux d’intervention. Ces 2 étapes permettent de poser le Diagnostic Ostéopathique Spécifique et de rechercher les diagnostics d'exclusion, c'est-à-dire les manifestations cliniques qui relèvent d'une autre discipline. (chirurgicale, médicale)
Le traitement Préventif et curatif, le traitement est manuel. Il permet de supprimer et de réajuster les restrictions de mobilité du corps, réajuster les structures pour restaurer les fonctions perturbées, dans le respect constant de la physiologie des structures tissulaires ou articulaires. Les techniques ostéopathiques doivent être indolores et sont toujours adapté au patient et à sa pathologie. Le nombre de consultation peut être variable en fonction de chaque cas: - Pour un trouble récent ou aigu, une à trois suffisent. Au delà on peut considérer que l’ostéopathe ne possède peut être pas la réponse à la problématique de son patient. - Quand la pathologie est ancienne et chronique, le nombre de consultation est quelquefois plus important. - L’interval entre 2 consultations est exceptionnellement plus court qu’une semaine. Bien souvent 15 jours ou 3 semaines sont nécessaires car il est toujours nécessaire de laisser le temps à l’organisme de retrouver un nouvel équilibre après un traitement. - Dans le cadre d'une démarche préventive, une visite chez un ostéopathe, tous les 4 à 6 mois, est indiquée.
CONSULTATION Grossesse
Mis à jour le 10 novembre 2019