Bernard FERRU et Eugénie BONTEMPS Ostéopathes D.O. / Formateurs
www.osteopathie-bf.com Copyright 2004/2019
HISTORIQUE (Source SFDO) Science séculaire, l'Ostéopathie fut structurée au 19ème siècle aux États-Unis, par Andrew Taylor STILL. Premier médecin à comprendre les interrelations entre le système musculo-squelettique et les autres systèmes organiques d'une part ; entre la mobilité et l'équilibre fonctionnel de l'ensemble du corps humain et l'état de santé d'autre part. En 1874, il rompt avec la médecine traditionnelle de son époque, puise dans la médecine grecque, égyptienne, indienne et se rend compte que l'équilibre de la santé passe par l'équilibre du squelette. Ayant compris que la charpente osseuse est solidaire et garante de l'harmonie des systèmes nerveux, musculaires et circulatoires, il formule le postulat suivant : " la structure gouverne la fonction ". En 1900, un de ses disciples, William G. SUTHERLAND (1872-1954), diplômé de la première école américaine d'Ostéopathie, découvre l'Ostéopathie crânienne. En désossant des crânes humains, il valide son intuition : l'emboîtement des os, leurs structures, leurs articulations entre eux favorisent la malléabilité du crâne. Andrew Taylor STILL enseigne l'Ostéopathie et crée la première école à KIRSKVILLE, petite ville du Missouri, puis John M. LITTLEJOHN, son élève qui a fondé celle de CHICAGO, ouvre en 1918, en Europe à LONDRES, la British School Of Osteopathy. Ce n'est qu'en 1950 qu'un Ostéopathe français de formation anglaise Paul Gény, fonda la première Ecole Française d'Ostéopathie qui dès sa création connut un succès important.
DEFINITION (Source SFDO) "L'Ostéopathie est l'art de diagnostiquer et de traiter, par la main, les dysfonctions de la micro mobilité des tissus du corps, qui entraînent des troubles fonctionnels pouvant perturber l'état de santé. " (Référentiel Profession Ostéopathe ®) Un art qui repose sur une science et utilise des techniques. L'Ostéopathie est un art Elle est exercée par des praticiens de talent et de conviction. Ostéopathes confirmés par un long cursus d'études de 6 années, ils détectent les déséquilibres et les tensions qu'ils libèrent grâce à leurs perceptions et leur toucher particuliers, en allant au-delà du symptôme, pour remonter à sa cause jusqu'à des traumatismes récents ou anciens, parfois passés inaperçus. Exclusivement manuelle, l'Ostéopathie est une discipline précise, minutieuse et exacte. L'intervention de l'ostéopathe est toujours adroitement dosée. L'Ostéopathie est une science. Elle se réfère à l'anatomie et à la physiologie. Elle repose sur des compétences spécifiques, une connaissance approfondie du corps humain et des interactions entre chacun de ses composants. L'Ostéopathie utilise des techniques. L'essentiel du travail de l'ostéopathe consiste à identifier l'origine physique des différents troubles puis à rétablir manuellement un bon fonctionnement de l'organisme.
Les gestes ostéopathiques restent toujours dans le champ physiologique et ne forcent pas les structures : ils se distinguent des manipulations médicales…à visée orthopédique. Ses indications les plus connues sont les affections douloureuses de la colonne vertébrale et des articulations. L'Ostéopathie est aussi efficace dans la plupart des cas de maux de tête, torticolis, dans les affections congestives telles que les otites, rhinopharyngites, sinusites, les troubles circulatoires, digestifs, gynécologiques et ceux du sommeil. LA DÉFINITION DE L'OSTEOPATHIE par Andrew Taylor Still ( 1896). "Cela signifie peu de chose pour une personne qui ne comprend pas l'anatomie, qui n'a pas reçu une bonne formation dans nos cliniques pendant un ou deux ans, et selon la philosophie nécessaire à la connaissance de ce que veut dire Ostéopathie. Nul homme ou femme ne peut vous l'expliquer mieux qu'en disant qu'il s'agit d'un système d'agencement harmonieux de la machine humaine dans son ensemble, en gardant ouvertes toutes les communications avec le cerveau et en libérant tous les blocages dans la circulation du sang en provenance du coeur, ainsi que des autres fluides. Les systèmes sensitif, moteur et nutritif doivent tous travailler à l'unisson ; quand il est question de santé, il n'y a pas de plus ou moins, pas plus que le chiffre quatre ne peut être contenu deux fois dans le chiffre trois. Quand toutes les parties du corps sont dans leur état normal, vous avez la santé. "
DEFINITION
Mis à jour le 10 novembre 2019