Fertilité
www.osteopathie-bf.com Copyright 2004/2016
Bernard FERRU
- La Fertilité -
- Quelques réponses... à quelques questions... - L'Ostéopathie et la Fertilité - -   En   France,   10%   des   couples   sont   confrontés   à   des   problèmes   de fertilité.   Dans   ces   couples   60%   des   problèmes   viennent   de   la   femme et   40%   des   hommes.   Curieusement   dans   ces   couples   infertiles   on retrouve   des   problèmes   chez   les   2   conjoints   dans   environ   43%   des cas. -   La   médecine   ostéopathique,   comme   toute   médecine   n'est   pas   une panacée   universelle,   mais   elle   apporte   sa   contribution   dans   la   lutte contre l'infertilité. Il   serait   très   long   ici   de   décrire   précisément   ses   champs   d'actions   (je suis   en   train   de   le   faire   dans   un   ouvrage   que   je   rédige   actuellement). Je   vais   cependant   essayer   de   vous   décrire   les   grandes   lignes   de   la physiologie   de   la   fécondation   et   les   différents   niveaux   d'interventions de la médecine ostéopathique dans ce domaine. -      Je      vais      développer      le      sujet      sous      forme      de      quelques questions/réponses   qui   reviennent   très   souvent   dans   les   E.MAIL   que je reçois: - Faut-il aller voir un ostéopathe en premier lieu? -   C'est   bien   sûr   possible,   en   fonction   de   la   problématique   de   votre couple   il   vous   expliquera   ce   qu'il   peut   faire   pour   vous   et   saura   vous orienter si nécessaire vers un praticien ou centre spécialisé. Il   ne   faut   jamais   oublier   que   cette   recherche   de   fécondité   doit   être   un travail d'équipe. Dans   la   réalité   la   plupart   des   couples   viennent   quant   ils   ont   épuisés toutes les ressources de la médecine traditionnelle. - L'ostéopathie peut-elle traiter les femmes et les hommes? -   Les   femmes   c'est   certain   car   elles   présentent   bien   souvent   des dysfonctions   physiques   que   l'ostéopathie   peut   traiter.   Mon   expérience pour   les   hommes   est   assez   restreinte.   Ceux-ci   sont   plus   souvent victimes    d'anomalies    génétiques    contre    lesquelles    l'ostéopathie    ne peut     rien,     mais     quelques     uns     de     mes     confrères     travaillent actuellement    sur    le    sujet    pour    trouver    des    solutions    pouvant améliorer ou rééquilibrer les dysfonctions dont ils souffrent. - Comment peut intervenir l'ostéopathe chez une femme? -    Pour    être    très    simpliste    il    va    falloir    investiguer    2    principaux domaines:                -   A   -   Le   niveau   crânien   d'où   part   la   fonction   de   régulation   utéro- ovarienne   contrôlée   par   un   système   neuro-hormonal   hypophysaire. Une   perturbation   mécanique   (même   très   fine)   dans   la   mobilité   de   la boite    crânienne    peut    perturber    la    physiologie    de    ce    système    de fonctionne et de régulation. -   B   -   La   zone   pelvienne   qui   peut   présenter   des   anomalies   mécaniques innées     (développement     anormal)     ou     acquises     (séquelles     de traumatismes         chirurgicaux,         d'accouchement,         d'infections, d'endométriose, etc...).     
Le     praticien     fera     un     bilan     physio-pathologique     de     la     mobilité (déplacement   des   structures   dans   l'espace)   et   de   la   motilité   tissulaire (mouvement   des   tissus   et   des   organes   sur   eux-mêmes).   Il   essayera ensuite   de   corriger   les   perturbations   mécaniques   et   d'équilibrer   les structures   entre   elles   par   la   mise   en   œuvre   de   différentes   techniques ostéopathiques.   Le   but   recherché   est   de   redonner   aux   structures   du corps leur physiologie normale. - Combien de temps dure le traitement? -   La   réponse   est   très   variable   en   fonctions   des   cas.   A   titre   personnel, je   considère   que   si   au   bout   d'une   année   il   n'y   a   pas   eu   une   grossesse déclarée    c'est    que    je    n'ai    pas    forcément    la    réponse    médicale appropriée    au    problème.    Cependant    le    travail    effectué    pendant    ce temps va forcément dans le bon sens. Par   principe   après   une   première   consultation   je   décide   de   prendre   en charge   ou   pas   le   couple   en   fonction   de   critères   qui   me   permettent   de juger si je peux être utile dans le cas présent. En   règles   générale   et   sauf   cas   d'espèces,   je   fixe   un   rendez-vous   une fois par mois. -    Quels    sont    les    pourcentages    de    succès    des    traitements    par ostéopathie? -   Même   si   un   traitement   ostéopathique   semble   avoir   "porté   ses   fruits ",   la   modestie   doit   prôner   dans   ce   domaine   plus   que   dans   tous   les autres et la qualité première d'un praticien doit être l'humilité. Même   si   les   patientes   ou   les   praticiens   pensent   que   la   réussite   de   la fécondation   recherchée   est   due   à   la   médecine   ostéopathique,   il   serait bien   utopique   de   s'attribuer   ce   succès   tant   la   multitude   des   facteurs intervenant dans une fécondation réussie sont importants. "L'individu"   est   aussi   indivisible   qu'il   est   différent   des   autres.   Chaque cas est spécifique mais c'est toujours la "Nature" qui est souveraine. L'ostéopathe,   comme   tous   les   praticiens   médicaux   n'est   là   que   pour   lui faire la "courte échelle". Il    est    quelquefois    très    surprenant    de    voir    arriver    un    résultat    très rapidement   chez   un   cas   complexe,   alors   que   l'on   bute   quelquefois   sur des problèmes qui paraissent très simples à résoudre. -   Quel   est   la   part   de   la   psychologie   et   de   l'inconscient   sur   la   réalisation ou non d'une fécondation?    -   Je   crois   que   c'est   une   bonne   question   à   laquelle   il   est   très   difficile   de répondre (comme toute bonne question). Je   peux   dire   simplement   que   le   fait   pour   les   patients   de   vouloir   se prendre    en    charge    par    le    biais    d'un    traitement    médical    est    une première démarche qui a un impact sur son fonctionnement. L'inconscient   a   pour   particularité   de   savoir   garder   ses   détours   et   ses secrets. N'hésitez   pas   à   me   contacter   si   vous   avez   d'autres   questions   à   me poser sur le sujet.. . contact.
Ostéopathe D.O. Formateur Post Graduate
"L'Homme de Virtuve" Léonard de Vinci