Grossesse
- La Grossesse -
www.osteopathie-bf.com Copyright 2004/2016
Bernard FERRU
Ostéopathe D.O. Formateur Post Graduate
"L'Homme de Virtuve" Léonard de Vinci
Le suivi ostéopathique pendant la Grossesse... Chaque    praticien    possède    dans    se    domaine    ses    habitudes    et    ses convictions. -     D’une     manière     générale,     il     peut     être     conseiller     au     futures parturientes   de   venir   consulter   si   des   symptômes   de   douleurs   ou   de dysfonctions   (vomissements,   nausées,...)   apparaissent   pendant   les 1er mois de leur grossesse. Si   la   future   maman   vit   un   début   de   grossesse   sans   problème   il   est alors   recommandé      de   venir   consulter   au   cours   du   5   ème   mois   de grossesse quand l’utérus gravide commence à “envahir” l’abdomen.    A   cette   période   il   faut   assurer   la   capacité   d’adaptation   maximale   de l’organisme   pour   que   le   confort   de   la   patiente   et   de   son   foetus   soit optimale. Le   suivi   ostéopathique   de   la   grossesse   se   fera   ensuite   en   fonction   de chaque   cas,   car   la   médecine   Ostéopathique   est   toujours   adaptée   à chaque patiente et à ses spécificités. A   partir   de   8   mois   et   demi   il   est   possible   d’effectuer   une   préparation ostéopathique   spécifique   qui   aura   pour   but   dans   un   premier   temps   de vérifier    que    les    structures    de    la    patiente    utilisent    leur    potentiel maximum   d’adaptation   en   vue   de   l’accouchement,   de   leurs   conseiller une    méthodologie    de    mouvement    et    positions    spécifiques    lors    de l’accouchement   et   éventuellement   de   leur   enseigner   un   travail   mental de communication avec leur futur bébé au cours de cet épreuve. Le   suivit   ostéopathique   de   la   grossesse   doit   permettre   de   soulager   du mieux   possible   tous   les   petits   maux   dont   peuvent   souffrir   les   femmes enceintes. Le   suivi   médical   reste   bien   sur   essentiel   car   il   est   le   seul   garant   de   la sécurité de la patiente et de son futur bébé. En   cas   de   questionnement,   n’hésitez   jamais   à   prendre   contact   avec votre      Ostéopathe      pour      qu’il      vous      donne      des      indications ostéopathiques au sujet de votre grossesse.
- Quelques infos... -   Au   cours   de   la   grossesse   l’embryon   va   se   développer   puis   devenir un   fœtus   à   l’âge   de   8   semaines.   Cette   expansion   se   déroule   dans   la cavité   utérine   qui   ne   cesse   de   s’amplifier   sous   l’effet   des   sécrétions hormonales   de   plus   en   plus   importantes   et   de   la   croissance   fœtale. Cette   augmentation   de   volume   impose   au   corps   de   la   femme   une transformation physiologique remarquable. L’ensemble   des   tissus   de   l’organisme   n’ont   d’autres   choix   que   de s’adapter à la croissance fœtale. Au   niveau   de   son   abdomen   la   future   maman   va   subir   des   pressions qui     vont     bouleverser     toute     l’organisation     viscérale     et     surtout vasculaire de cette zone. Des   symptômes   et   des   désordres   vont   souvent   apparaître   au   cours de    la    grossesse.    Les    contrôles    échographiques    (souvent    en    3d aujourd’hui)   vont   rassurer   la   mère   quant   à   l’état   du   fœtus   mais   sans toutefois lui apporter de solution pour soulager ses maux. L’ostéopathie   peut   aider   les   femmes   enceinte   à   améliorer   ou   résoudre les symptômes inconfortables ou douloureux qui apparaissent La   liste   des   troubles   peut   être   très   variée.   Les   désordres   les   plus fréquents   sont,   entre   autres,   de   type   ostéo-articulaires,   de   sciatiques, de      migraines,      de      constipations,      d’incontinence      urinaire,      de gastralgies, etc... La     médecine     ostéopathique     peut     apporter     une     réponse     de soulagement   à   ces   maux,   mais   il   ne   faut   jamais   oublier   qu’elle   ne peut pas en supprimer la cause qui est l’utérus gravide. Le   praticien   ostéopathe   intervient   en   récupérant   les   mobilités   perdues ce   qui   permet   de   rétablir   la   fonctionnalité   des   circuits   circulatoires, bien souvent à l’origine des souffrances. Il   va   s’intéresser   au   système   ostéo-articulaire,   mais   aussi   à   l’utérus lui    même    qu’il    peut    mobiliser    en    douceur    par    voie    externe    si nécessaire. La   femme   enceinte   ne   peut   prendre   bien   souvent   de   médicaments pour   soulager   ses   mots   (à   cause   du   potentiel   effet   toxique   sur   le fœtus).   Elle   peut   faire   appel   à   l’ostéopathie   pour   trouver   une   solution naturelle à ses problèmes. Si   vous   avez   des   questions   à   me   poser   envoyer   moi   un   courriel   en vous rendant à la page  contact
- ATTENTION - Ces techniques ne doivent être mises en œuvre qu’après le suivit d’un protocole très précis et en ayant une parfaite connaissance de leurs modalités d’applications spécifiques